Coronavirus : le pangolin, animal suspecté d’avoir transmis la maladie à l’homme

Ce mammifère à écailles a été identifié comme « un possible hôte intermédiaire » ayant facilité la transmission du virus à l’homme, ont estimé des scientifiques chinois.

C’est un petit mammifère à écailles menacé d’extinction et peu connu du grand public… Mais le pangolin pourrait bien être l’animal qui a transmis le nouveau coronavirus à l’homme, ont indiqué ce vendredi des scientifiques chinois.

Des chercheurs de l’Université d’agriculture du sud de la Chine ont identifié le pangolin comme « un possible hôte intermédiaire » ayant facilité la transmission du virus, a indiqué l’université dans un communiqué, sans plus de précisions. Lire le reste sur www.lexpress.fr

Leave a Response