Coronavirus: les coupes d’Afrique de foot en cours reportées

Une nouvelle conséquence de la propagation du coronavirus sur le calendrier sportif : les clubs africains encore en lice dans les coupes d’Afrique vont devoir patienter. Les demi-finales de la Ligue des champions et de la Coupe de la confédération, prévues début mai, ont été reportées sine die, samedi 11 avril.

Cette décision de la Confédération africaine de football n’est pas une surprise. Après le Championnat d’Afrique des nations de football (CHAN), qui devait débuter au Cameroun le 4 avril, et les éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN), la Confédération africaine de football (CAF) reporte les nouvelles échéances importantes – crise sanitaire oblige.

Quatre pays sont encore concernés par le dénouement des coupes d’Afrique interclubs. L’Égypte, le Maroc, le Cameroun et la Guinée. Tous sont touchés par la propagation du coronavirus.

En Ligue des champions, les deux grandes équipes de Casablanca, le Wydad et le Raja, doivent respectivement affronter en demi-finale le Al Ahly et le Zamalek, soit les deux grands clubs du Caire. La finale, elle, était prévue à Douala fin mai.

En Coupe de la confédération, le Maroc est censé accueillir un duel Berkane-Agadir en demi-finale, avant d’abriter la finale à Rabat. L’autre confrontation du dernier carré doit opposer les Égyptiens de Pyramids au Horoya de Conakry. Le club guinéen est très ambitieux, après deux quarts de rang en Ligue des champions. Mais le Horoya ne sait pas à quoi va ressembler son calendrier, comme toutes les autres équipes concernées.

La CAF n’a pas annoncé de nouvelles dates pour le dénouement de ses coupes continentales. Confrontée à la même problématique, l’Europe envisagerait de mettre un point final à ses compétitions cet été.

In RFI

Leave a Response