Entrepreneuriat jeune : la 1ère édition du concours du ’’Prix Jeune Entrepreneuriat Solidaire’’ lancé à Conakry !

Dans le cadre  de la contribution à l’autonomisation des jeunes, la plate-forme ‘’Jeunes Solidaires’’ était devant les hommes de medias ce jeudi 05 septembre à la maison de la presse de Kipé pour procéder au lancement officiel du Concours National sur l’Entrepreneuriat Jeune du ‘’Prix Jeune Entrepreneur solidaire’’ prévu le 25 novembre prochain à Conakry et à intérieur du pays.

L’objectif visé par les membres de la dite plate-forme est de stimuler et de récompenser les efforts des jeunes entrepreneurs et potentiels entrepreneurs tant à  Conakry  qu’à l’intérieur du pays.  Car, précisent-ils, depuis 2017, certains d’entre ces jeunes avaient bénéficié un programme de formation sur la création et la gestion d’entreprise.

Dans son discours d’ouverture, Mme Rose Millimouno chargée des questions du genre au sein de la structure ‘’ Jeunes Solidaires’’ fait remarquer que la plus part des difficultés rencontrées par les jeunes actuels sont quelques fois liées à un manque de suivi et d’appui en termes d’entrepreneuriat.

« Nous restons convaincus que l’une des solutions reste et demeure l’entrepreneuriat. En plus de pouvoir faciliter l’insertion socioprofessionnelle des jeunes, l’entrepreneuriat est la voie royale pouvant permettre aux jeunes de participer à la création de la richesse et donc participer au développement économique de notre cher pays, la Guinée. C’est dans cette perspective que s’inscrivent les actions de jeunes solidaires », soutient-elle.

De son côté, le Représentant du Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi, M. Condé Moussa chargé des questions de l’emploi des jeunes, a tout d’abord remercié les organisateurs avant d’ajouter que : «  nous avons les défis à relever, le premier défis c’est l’autonomisation, le seconde c’est la responsabilité, le troisième c’est l’engagement et le quatrième c’est la solidarité. Nous devons poursuivre ensemble un modèle de jeune autonome responsable engagé et solidaire. Je remercie la plate-forme tout en vous rassurant de l’engagement du Ministère pour vous accompagner conformément aux moyens qu’il dispose ».

Pour finir, il dira que : « La thématique de ce concours qui s’inscrit dans l’environnement vient  répondre aujourd’hui à une lacune, homme que nous sommes détruisons  l’environnement, donc il est temps de se lever pour sauver notre environnement et le concours que vous organisez à travers l’innovation des jeunes qui feront l’acte de candidature comprendront que c’est les nouvelles pistes qu’ils doivent trouver  et qui s’inscriront  dans l’emploi vert, tout comme dans l’emploi bleu, » a conclu le représentant du ministre de la jeunesse.

 

Sana Djikiné

 

Leave a Response