Lutte contre le cancer de sein et du col de l’utérus: Dr Bangaly Traoré face à la presse.

Dans le cadre des préparatifs des journées de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus, l’Association Guinéenne pour la Lutte contre le Cancer (AGUICAN) en collaboration avec les professionnels de la presse guinéenne, a animé une conférence ce mercredi 11 Mars à Conakry.

Objectif de cette rencontre était d’informer les citoyens mais surtout les  professionnels de médias, d’une campagne de prévention, de dépistage des cancers du col de l’utérus et du sein est  prévue les 19 et 20 Mars 2020 à la polyclinique de Aminata Traoré  MEDISAR à proximité  du centre de santé Hadja Djènè Kaba Condé.

Selon le professeur Bangaly Traoré, le cancer du sein et du col de l’utérus sont des maladies causées par une multiplication cellulaire incontrôlée, qui dépend de ses organes : « le cancer se manifeste différemment au niveau du sein, ça commence par une boule dans le sein, de façon précoce. Et pour le col de l’utérus, cela survient le saignement vaginal. Ce sont des cancers qui évoluent à bas bruit, sans aucun signe avec la possibilité d’être détecté avant l’apparition de ces signes. C’est ce qui fait l’objet du dépistage », affirme-t-il.

Et de poursuivre, « étant devenue une  préoccupation de santé publique, le cancer de sein occupe  plus de 2 500 cas dont 2000 décès par an. Et représente les 35% des cancers dans notre pays », fait-il savoir.

Ainsi, conclut-il, « dépister le col de l’utérus et du sein, avec possibilité de traitement gratuit, de légion précancéreuse de l’utérus, chez les professionnelles  de la presse guinéenne. Le but de lutter contre ces deux cancers, la prévention est de n’est  jamais consommer le tabac, avoir une alimentation équilibrée et riche en fruit, pratiquer une activité physique régulière, la vaccination pour des mesures préventives afin d’éviter l’infection par le virus de papilum humain ; éviter l’exposition prolongée au soleil », a-t-il conseillé.

Sana Djikiné

 

Leave a Response