Qui en veut à dame Ramatoulaye Camara, Cheffe de Cabinet au Ministère de la Jeunesse ? 

Accusée, Diffamée, calomniée et vilipendée sur les réseaux sociaux, c’est devenu le sport favori de quelques lèche-bottes commis à  la tâche par des individus en manque de personnalité caractérisés par l’anonymat et l’individualisme possessif.
Le règlement de comptes avec des atteintes à la vie privée est une pratique récurrente et une arme à la disposition de mains invisibles qui cherchent à tout prix et vaille que vaille à s’offrir la tête de tout concurrent ou de tout individu capable de leur faire ombrage lorsqu’il s’agit d’intérêts sordides et égoïstes.
Dans un pamphlet enveloppé dans un torchon qui frise la haine, la jalousie et le mensonge, un individus sans identité et sans courage s’en prend violemment et sur fond de calomnies contre la personne de dame Ramatoulaye Camara, Cheffe de cabinet au Ministère de la Jeunesse, en l’accusant de tous les péchés d’Israël, jusqu’à atteindre sa vie privée, par le biais de Facebook , chose  qui est violemment réprimée et susceptible de poursuites judiciaires avec des peines très sévères et de très fortes amendes.
Comme tenu de la gravité des accusations, une plainte en bonne et dû forme sera flanquée contre X auprès de la DPJ et de l’ARPT dans le but de mettre main sur les auteurs et leurs commanditaires,  de la honteuse cabale médiatique pour les trimballer devant un tribunal afin qu’ils apportent la preuve de ses allégations qui sont jusqu’à preuve du contraire que mensongères.
Que ces agitateurs de l’ombre qui cherchent des poux sur des crânes rasés sachent pour une fois, que le crachat d’un crapaud n’atteint pas la colombe blanche.
Pourquoi affronter une dame qui s’investit loyalement pour les idéaux du Prof Alpha Condé et de son gouvernement sur un terrain inconnu ? Vous qui jouez au bon saint et à la morale irréprochable, Dieu seul sait combien de fois vous traînez de casseroles.
Pourquoi ne pas l’affronter à visage découvert et sur des dossiers vrais et réels.
Arrêtez de prendre les enfants de Dieu pour des canards sauvages.
Le seul mal qu’elle aurait commis depuis belle lurette, et qui a suscité la haine de certains cadres véreux contre elle, c’est son engagement inlassable dans les activités politiques du RPG AEC. Pour certains, elle n’était qu’une intrigue indésirable de l’administration.
Mais sa désignation comme Directrice de campagne à Dixinn, à réussit à faire taire toutes les balivernes diffamatoires sur ses opinions politiques.
En attendant que la justice ne fasse son travail, retenez qu’à beau courir, finira par s’arrêter. Aussi longtemps vous demeurerez dans votre cachette, vous serez surpris d’être pris un jour.
Nous y reviendrons.
Par Thierno Boubacar Maka Baldé

Leave a Response