Siaka Barry : « Nous rejetons toutes participations à la présidentielle du 18 Octobte »

Le président du Mouvement Populaire Démocratique de Guinée (MPDG) Siaka Barry, a déclaré au cours d’un point de presse ce mardi 08 septembre à Conakry, que son parti ne participera pas  au scrutin présidentiel du 18 octobre dans notre pays.

L’ancien ministre de la culture affirme qu’« au moment où la vraie bataille pour contrer le 3e mandat devrait normalement gagner en ampleur et en intensité, certains partis politiques dits « majeurs » (notamment l’UFDG d’El Hadj Cellou Dalein Diallo), dans un calcul opportuniste et égoïste, viennent d’assener le coup de grâce au FNDC en reniant toutes les valeurs qui ont fondé ce combat, à travers leur cautionnement d’un scrutin unique, qui légitimera le 3e mandat du Président Alpha Condé», a affirmé Siaka Barry.

« Nous exprimons ici (haut et fort) notre indignation et notre réprobation face à la démarche égoïste et machiavélique de ces partis politiques membres du FNDC (notamment l’UFDG), qui, après avoir exposé inutilement la vie des dizaines de jeunes guinéens innocents, aux balles meurtrières des forces de répression, retournent aujourd’hui leurs vestes pour adouber un processus électoral qu’ils combattaient naguère, en présentant leur candidature à une élection qu’ils savent perdue d’avance et porteuse de germes conflictogènes pour notre nation ».

« En ce qui nous concerne au MPDG, fort de notre conviction patriotique révolutionnaire, et de notre foi inébranlable aux valeurs démocratiques et aux vertus de l’Etat de droit, notre base a décidé,  après un exercice démocratique périlleux pour l’unité de notre jeune parti, de rejeter toute participation à la prochaine élection présidentielle qui, selon nous, au lieu de consolider notre jeune démocratie et la liberté qui nous sont tant chères, leur portera une blessure profonde. Or, comme le disait le Président François Mitterand : « il n’est pas de bonnes blessures pour la liberté, elles sont toutes mortelles », a conclu l’ancien ministre d’Alpha Condé.

Auteur : Sana Sylla

Leave a Response