Côte d’Ivoire : l’opposition engage un bras de fer contre Alassane Ouattara

Côte d’Ivoire : l’opposition engage un bras de fer contre Alassane Ouattara

Réunie le 20 septembre, l’opposition ivoirienne a posé plusieurs préalables à sa participation à la présidentielle prévue le 31 octobre.

En Côte d’Ivoire, le processus électoral n’a pas encore déraillé, mais il est proche de l’impasse. Moins d’une semaine après l’annonce des candidatures retenues pour l’élection présidentielle du 31 octobre, les décisions du Conseil constitutionnel ne passent pas toujours auprès de l’opposition.

Réunies dimanche 20 septembre, les principales plateformes de l’opposition ont demandé le retrait pur et simple de la candidature d’Alassane Ouattara à un troisième mandat, estimant toujours que la Constitution le lui interdit.

Lire le reste de l’article sur www.jeuneafrique.com

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 + 11 =