Grève dans le secteur éducatif guinéen: Lansana Béa Diallo apporte son soutien au SLECG.

Grève dans le secteur éducatif guinéen: Lansana Béa Diallo apporte son soutien au SLECG.

L’ancien champion du monde de boxe, Lansana Béa Diallo était face à la presse guinéenne ce mercredi 15 janvier pour le lancement d’un projet dénommé ‘’Figth for Africa’’ (qui signifie  Lutte pour l’Afrique).

C’est au cours d’une conférence de presse que l’ancien boxeur a fait une analyse par rapport à la crise que traverse le secteur éducatif guinéen née de la grève du SLECG. Ainsi,  il  n’a pas manqué d’afficher son soutien à l’initiative du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée.

« Depuis près de deux ans, les enseignants guinéens réclament une revalorisation salariale à la hauteur de huit millions (8.000.000). Et la Guinée est en train de traverser sa troisième grève d’affilée depuis le 9 janvier 2020 ».

Selon Béa Diallo, l’amélioration des conditions de travail des enseignants est une nécessité et donc une priorité à laquelle le gouvernement actuel  doit faire face.

« Aujourd’hui, on ne peut pas jouer avec les enseignants. Ce que demandent les enseignants, le gouvernement doit y répondre. Mais aussi donner les moyens de pouvoir permettre à nos enseignants, d’outiller davantage nos enfants, pour pouvoir construire ce pays. Je suis à 200% avec les enseignants »,  a-t-il déclaré.

Pour finir, il dira : « je passerai des messages à travers mes réseaux, pour avoir une réponse positive, pour que cette grève cesse », a-t-il clôturé. .

 

Auteur : Sana Djikiné

 

L'Equipe de la Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *