Guinée/Violences postélectorales: l’artiste Azaya s’indigne pour des cas de mort d’hommes et interpelle la justice.

Guinée/Violences postélectorales: l’artiste Azaya s’indigne pour des cas de mort d’hommes et interpelle la justice.

Au lendemain du scrutin présidentiel du 18 octobre dernier, la capitale Conakry et quelques villes de l’intérieur du pays sont tombées sous le coup des violences faisant des victimes parmi les jeunes manifestants proches du leader de l’UFDG, Mamadou Cellou Dalein Diallo.

Ce dernier, candidat et challenger de taille du président Alpha Condé, s’est autoproclamé, << victorieux>> de la présidentielle du 18 octobre dernier devant le président sortant Alpha Condé, candidat à sa propre succession à la fin de deuxième et dernier mandat. Depuis, les quartiers favorable à l’UFDG et certaines villes de l’intérieur du pays sont rentrés en ébullition faisant plusieurs morts, de blessés et autres dégâts matériels importants.

Devant cette triste réalité, l’artiste guinéen, Azaya a exprimé ses indignations et témoigner  sa compassion aux victimes. C’est sur sa page Facebook que le célèbre artiste s’est exprimé.

<<C’est avec beaucoup de consternations et d’indignations que j’apprends le décès de plusieurs jeunes guinéens en cette période postélectorale>>, peut-on lire dans sa publication.

Et d’ajouter: << Ce vaillant peuple ne mérite pas tout ça. Aucune âme ne mérite d’être ôtéé injustement>>, faut-il savoir.

Devant une telle situation qui pourrait avoir des conséquences graves, l’artiste croit et interpelle la justice.<<Que#JUSTICE soit rendue pour ces innocents, ces véritables boucs émissaires. Mes sincères condoléances à toutes les familles des victimes.  Que leurs âmes reposent en paix. Amine!>>, a-t-il mentionné.

T. F. Oularé

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 × 6 =