Mamou : la forêt classée de Linguerin menacée par les agriculteurs

Mamou : la forêt classée de Linguerin menacée par les agriculteurs

La forêt classée de Linguerin dans la sous-préfecture de Kegneko est de nos jours sous les menaces des agriculteurs des villages voisins.

Joint au téléphone, le sous-préfet de Kegneko, Harouna Bakayoko a confirmé la nouvelle, en indiquant qu’il était récemment sur les lieux. « Nous sommes au courant du déboisement de la forêt classée de Linguerin. Nous avons rencontré l’une des personnes incriminées, il nous fait savoir que c’est son frère qui connait les limites de leur domaine mais que celui-ci est en déplacement. Nous l’avons instruit de reboiser les parties atteintes, chose qu’il a acceptée», a laissé entendre le sous-préfet de Kegneko.

La sous-préfecture de Kegneko, située à 55 km du chef-lieu de la préfecture de Mamou, compte deux (2) forêts classées à savoir Linguerin et Gouba qui sont de nos jours forment menacées par les habitants des villages voisins.

AGP

La Rédaction