23.4 C
New York
vendredi, mai 24, 2024

Buy now

- Advertisement -

1ère édition de la journée des Transports routiers en Guinée : le ministre Félix Lama lance les travaux

Le Ministère des Transports en collaboration avec la Direction Nationale des Transports Terrestres a organisé ce mardi 05 décembre à Conakry, la 1ère édition de la journée des Transports routiers et de Mobilité Urbaine.

Durant trois jours d’échange et de partage entre les acteurs routiers, cet événement tient  pour thème « La refondation des transports routiers en Guinée ».

Dans son discours de bienvenue, le Directeur National des transports terrestres, M. Mamoudou Keita a,  tout d’abord remercié les participants avant de dire que: l’organisation de ces journées répond à un objectif primordial, qui est celui de mobiliser l’ensemble des acteurs pour discuter.
« échanger et réfléchir sur les enjeux, les défis et les perspectives du sous-secteur des transports routiers avec pour but de répondre aux besoins et aspirations de plus en plus croissants et pressants des populations. La modernisation de notre système des transports en général et celui terrestre en particulier, est un maillon fort de l’action prioritaire du gouvernement de la Transition.

Au cours de ces trois jours qui seront marsués  d’intenses travaux, les participants auront à échanger à travers 3 panels sur les thématiques ci-après: Quelles stratégies pour relever les défis de la refondation et la résilience des transports routiers ? Les enjeux de la mobilité urbaine durable dans un contexte d’urbanisation galopante: Les systèmes des transports routiers face aux défis de la sécurité routière », a cité le directeur.

De son côté, le ministre des infrastructures et  travaux publics, Elhadj Gandho Barry, a souligné que ces journées de réflexion sont « une opportunité de discuter de la problématique du transport et de mobilité urbaine. Il est important qu’on anticipe sur les infrastructures dans notre pays pour mieux répondre aux attentes de la population guinéenne », a-t-il précisé.

Pour sa part, le ministre des transports,  Félix Lama félicite et encourage les partenaires techniques et financiers de notre pays.
« Aujourd’hui beaucoup de réformes sont engagées et envisagées au cours de l’année 2024 qui sont entre autres des acquisitions prochaines des bus neufs sortis d’usine qui serviront aux transports urbains et interurbains, le lancement des études de faisabilité en vue de la mise en route du document unique de transports, ainsi que du manifeste du voyageur permettant respectivement d’avoir des statistiques fiables sur le transport des marchandises et des personnes. Je lance également un appel pressant aux syndicats du Mali et de la Guinée à s’impliquer résolument aux côtés des deux directions, pour trouver des voies et moyens de relancer effectivement et rapidement le transport de voyageurs entre nos deux États africains », a conclu le ministre.

 

Sana Sylla.

Related Articles

Rester connecté

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

A LA UNE