13.5 C
New York
samedi, avril 13, 2024

Buy now

- Advertisement -

A Monsieur le Ministre de l’Administration du Territoire et de la décentration

LETTRE FERMÉE

« Un Appel Citoyen vers une dynamique sociale constructive à la base »

A Monsieur le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation

Monsieur le Ministre,

En vertu du code révisé des collectivités locales en république de Guinée au sens de l’organisation et de l’administration térritotiale, le but de la décentralisation et de la déconcentration vise à promouvoir une gouvernance participative vers un développement local réussi à la base.

De ce fait, par le principe de la décentralisation, il est d’une importance aujourd’hui de notifier que les communes sont à l’agonie au point que les populations peinent à joindre les deux bouts, résultant spécifiquement du mauvais choix opéré par les acteurs politiques en termes de candidature lors du scrutin communal du 04 février 2018 dernier.

Toutefois, le mode de gouvernance locale tel qu’il existe, se caractérise par la frustration généralisée des populations à l’endroit des élus, de la corruption, du détournement des actifs, de dysfonctionnement politique, de l’inaction et de l’incompétence des exécutives communales au niveau de la quasi-totalité des communes urbaines et rurales du pays.

Par conséquent, sous un silence de restriction budgétaire et de confiscation des prérogatives dévolues, aux communes par le pouvoir central, ainsi que de l’ingérence de certains services déconcentrés de la tutelle rapprochée avec la complicité de nombreux Secrétaires généraux, élus et Maires, cette triste réalité a freiner systématiquement toute perspective de développement social et équilibré à la base au courant des cinq (5) dernières années.

Monsieur le Ministre,

Au regard du décret D/2024/ 0062/PRG/CNRD/SGG portant dissolution des Conseils Communaux en date du 27 Mars 2024 par le Président de la Transition, il est d’une nécessité impérieuse pour l’Etat et la population de s’engager ensemble vers une dynamique sociale constructive qui saurait fortement contribuer à l’amélioration des conditions de vie de base des couches vulnérables à tous les niveaux.

Certes, le chantier parait complexe au regard de l’incivisme grandissant, de l’absence de patriotisme et de la politisation à outrance de nos société. Mais nous croyons à la volonté du Président du CNRD et de l’engagement manifeste du peuple de Guinée a oeuvrer pour le bien etre socio-économique durable du pays.

En ce sens, nous estimons que la réussite de la mission des délégations spéciales doit concurir à l’atteinte des objectifs de la réfondation, ainsi qu’au renforcement du cadre légal et juridique de la décentralisation par la mise en place des mécanismes structurels adéquats axés sur une gestion transparente de la finance locale, le mode de désignation des élus sur les listes de candidature et le choix du personnel administratif térritorial en terme de compétence, ainsi que de l’implication et la participation des populations au sens de la rédvabilité sociale.

Monsieur le Ministre, ceci est un appel citoyen et nous osons croire que les jeunes et les femmes seront présents et s’engageront vers une participation plus active, responsable et représentative au sein des délégations spéciales partout à travers le pays.

Par Fousseny KONE

Gestionnaire en Ressources Humaines

Maitrise en Ouvrage communale et Entreprenariat

Certification sur les questions de Développement local

Email  f.kone16@gmail.com

Related Articles

Rester connecté

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

A LA UNE