15.9 C
New York
samedi, avril 13, 2024

Buy now

- Advertisement -

Déclaration de Presse Solidaire sur l’assiégement des journalistes à la Maison de la presse

Presse Solidaire condamne avec fermeté l’assiégement des journalistes à la Maison de la Presse ce jeudi 18 janvier 2024 en Guinée.

Ces derniers temps, les actes liberticides se multiplient, marquant un recule démocratique dans le pays.

Depuis le 24 novembre 2023, l’accès à Internet est restreint, les ondes radios sont brouillées, et des chaînes de télévision ont été retirées des bouquets Canal Plus et Startimes.

L’arrestation et l’expulsion du journaliste français Thomas Dietrich à Conakry pour avoir enquêté sur des malversations à la Sonap sont des violations flagrantes de la liberté de la presse.

La suspension de dépêcheguinee.com pour 9 mois, ainsi que la suspension de son directeur pour 6 mois par la Hac, ajoutent à l’inquiétude croissante. Le Cnrd demeure le seul responsable de cette situation préoccupante.

Presse Solidaire appelle à la libération immédiate des journalistes assiégés et exhorte à la mobilisation pour protéger la liberté d’expression en Guinée. Nous insistons sur l’importance de préserver un environnement où la presse peut exercer de façon libre et indépendante.

La démocratie ne peut prospérer sans un respect inconditionnel de la liberté de la presse.

La coordination générale

Related Articles

Rester connecté

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

A LA UNE