13.5 C
New York
samedi, avril 13, 2024

Buy now

- Advertisement -

Décrispation de la crise socio-politique en Guinée : le parti BAG appelle à un pacte commun pour la paix et l’unité

Chers compatriotes,

Après l’explosion dévastatrice du dépôt de carburant de Conakry, notre pays se trouve à la croisée des chemins. Cette tragédie a laissé une trace de désolation qui a affecté dangereusement, et peut être durablement, la vie de tant de nos compatriotes. Peut-on dénombrer à cet instant, le nombre de personnes qui ont dû abandonner leur paisible habitation dans ce quartier de Coronthie, et plus généralement à Kaloum. Ces compatriotes, sous l’effet de l’explosion, étaient forcés d’abandonner, dans les profondeurs de la nuit, leur domicile. Certaines victimes dont des enfants mineurs qui ont vu leurs parents dans les flammes ne se remettront pas si tôt de ces tragédies ;

Certes ces évènements laisseront des cicatrices indélébiles dans notre conscience collective. Mais, au milieu de ce deuil, l’occasion nous est offerte de nous relever de ces cendres et de nous engager sur une nouvelle voie, vers un avenir inclusif, prospère et plus juste.

Le temps des récriminations et des accusations doit être révolu ; celui de se taper dessus et s’infliger des douleurs et des pertes, entre nous Guinéens, doit être suspendu en ces moments de souffrance collective. Le moment est venu d’agir ensemble, de s’entraider et de placer les besoins de notre peuple au-dessus de tout le reste.

Nous appelons de tout cœur le CNRD et le président de la transition, d’entamer un processus de communication et d’échanges pacifiques avec tous les acteurs du pays, pour la construction d’UN PACTE d’UNITE inclusif, d’entraide et de solidarité. Cette solidarité prônée par notre devise (Travail-Justice-Solidarité) devra désormais être le vecteur catalyseur de notre volonté de conduire tous ensemble, notre pays vers la stabilité pérenne.

Dans le cadre de ce pacte, nous invitons tous les acteurs du pays, à se concentrer sur les tâches urgentes suivantes :

– Une aide immédiate pour les personnes directement touchées par la catastrophe et leur fournir le soutien financier et matériel dont elles ont désespérément besoin;

– Ces mesures nationales de compassion, de solidarité (d’aide morale et matérielle) ne doivent pas concerner que les seules victimes de l’incendie à Kaloum, qui se chiffrent officiellement à une vingtaine de morts et quelques 200blessés. Elles doivent être élargies aux victimes indirectes, qui ont subi les effets collatéraux de ces évènements et qui parfois ont beaucoup voire, tout perdu.

– Des mesures à court terme devront être élaborées et mises en œuvre afin de relancer notre économie et d’atténuer les difficultés sociales qui affligent notre pays depuis trop longtemps ;

– Une feuille de route claire devra être établie pour déterminer l’AGENCEMENT des opérations de relance de l’économie nationale fortement impactée par ces incendies, et la tenue d’élections démocratiques, garantissant que les voix de notre peuple seront entendues et sa volonté respectée.

Un tel pacte créera un environnement sûr pour les aides et investissements étrangers, attirant les capitaux et le savoir-faire, afin de stimuler notre croissance économique et de créer des opportunités pour tous les Guinéens.

Ce pacte n’est pas une simple concession politique, mais l’expression de notre désir collectif d’un avenir meilleur, un avenir où l’esprit de résilience et d’unité triomphera de l’adversité. Moi, Sadio Barry, en tant que citoyen guinéen, je suis prêt à collaborer avec toutes les forces sociopolitiques du pays et nos concitoyens pour faire de cette vision une réalité.

Je demande au peuple de Guinée de se joindre à mon appel à la paixet à la réconciliation. Je lance un appel aux mouvements de jeunes et aux parents d’œuvrer pour que des manifestations fantaisistes cessent sur l’AXE LE PRINCE pour le moindre incident. Ces manifestations parfois spontanées malheureusement poussent les Autorités à bout, rendent la vie difficile aux paisibles citoyens habitants dans la zone du corridor.

Mettons de côté nos différences, unissons nos valeurs et unissons-nous sous la bannière d’un destin commun ! Montrons que la Guinée est une nation forte et résiliente, déterminée à renaître de ses cendres et à reprendre la place qui lui revient sur la scène internationale ! Le chemin à parcourir est peut-être difficile, mais nous pouvons surmonter tous les obstacles ensemble. L’esprit de la Guinée est intact, sa résilience est inébranlable. Rallumons la flamme de l’espoir et de la détermination qui a toujours été au cœur de notre nation.

Ensemble, nous reconstruirons notre pays à partir des décombres physiques de la catastrophe, mais aussi des profondeurs de notre esprit collectif. Nous en sortirons plus forts, plus unis et plus déterminés à bâtir une Guinée prospère, juste et réellement représentative de son peuple.

En attendant l’avis du Gouvernement sur ce projet, le B.A.G envisage la mise en place, dès la semaine prochaine, d’une station humanitaire à Conakry sur le site qui nous sera indiqué par les autorités pour fournir des denrées alimentaires et de l’eau aux personnes dans le besoin, des habits et chaussures pour ceux qui ont perdu tous leurs biens dans l’incendie etc.

Avec une foi inébranlable dans le potentiel de notre nation et le soutien inestimable de nos amis, Ensemble, dans la concorde et la solidarité, nous relèverons tout défi.

Abdoulaye Sadio BARRY,

Président du parti Bloc pour l’Alternance en Guinée (B.A.G),

E-Mail : sadio.barry@guineepresse.info

Related Articles

Rester connecté

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

A LA UNE