9.1 C
New York
dimanche, mars 3, 2024

Buy now

- Advertisement -

Guinée-Culture: Bernard Goumou, lance la 9ème édition du ‘’Salon International du Textile Africain’’

Le Premier Ministre Guinéen, Dr Bernard Goumou a procédé le mercredi 08 novembre dernier,  au lancement de la 9ème Edition du ‘’Salon International du Textile Africain à Conakry’’.

Placé sous le thème, « La labellisation, vecteur de lutte contre le piratage dans l’industrie du textile africain », l’évènement visait exclusivement à accorder un espace d’expression pour chaque tissu à ce qu’il exprime librement, de  son histoire et son héritage, longtemps laissé pour compte par les politiques publiques.

Pour le Commissaire Général du Salon International du Textile  Africain  (SITA) Abdoulaye Moussé,  cet évènement se déroulera durant  six jours.

« Notre objectif était de promouvoir une filière longtemps restée le parent pauvre de nos politiques publiques. Nous avons voulu faire de cet événement un salon où chaque tissu raconte une histoire de  l’héritage de notre cher Afrique, la particularité de cette 9 édition à Conakry est  la Master class mannequinât qui va côtoyer une session de formation en tissage, en teinture déjà entamés,  il y a quelques semaines au profit d’une cinquantaine de femmes guinéennes », a souligné M. Moussé.

Pour sa part,  le Ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme,  Alpha Soumah,  remercie et félicite vraiment son département pour avoir soutenu cette organisation et aussi la promotion de l’artisanat qui est un événement africain.

« Aujourd’hui,  je sollicite la création d’une synergie inter sectorielle autour de l’artisanat pour la mise en place prochaine en partenariat avec le ministère de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, des programmes conjoints de formation dans certains métiers de l’artisanat. Avec le ministère de l’agriculture et de l’élevage, nous réfléchissons sur des programmes d’accompagnement et d’appui aux producteurs de certaines essences utilisées dans l’industrie et du textile. Il en est de même avec le ministère de l’industrie avec lequel nous comptons soutenir des unités industrielles. Ce sujet, d’une actualité brûlante, permettra aux services spécialisés de notre pays de lancer le processus de protection de nos fiertés ancestrales et de valoriser la marque « Made In Guinea » issue du génie créateur de nos valeureux artisans à travers le kendilly, le leppi, le bakha ou le bagbé et dalliba, et la forêt sacrée de la Guinée forestière », a précisé le ministre.

De son côté, le premier ministre Bernard Goumou présent à cette cérémonie de la 9ème édition a félicité mais aussi, s’engage à accompagner  les organisateurs pour la tenue de la présente rencontre.

« Si le salon permet l’organisation de parade de défiler de mode, de formation et de conférences internationales, il est aussi,  un lieu de partage d’expériences et d’idées sur le métier de l’artisanat, et de renforcer les liens de fraternité entre les filles et fils du continent et j’encourage les initiateurs à mûrir  des réflexions sur la protection artisanale. La majorité de nos artisans ont peu de ressources, alors quel accompagnement peut-on mettre en place pour que les brevets puissent être délivrés pour protéger leurs productions. Quels mécanismes juridiques à mettre en place pour combattre la piraterie surtout si son origine est hors du continent africain », a déclaré le PM GOUMOU

Sana Sylla.

 

Related Articles

Rester connecté

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

A LA UNE