29 C
New York
vendredi, juin 21, 2024

Buy now

- Advertisement -

L’enterrement d’un « homosexuel » provoque des affrontements

La dépouille d’un présumé homosexuel provenant de Kaolack a été refoulée de Touba. Les membres du Dahira Moukhadimatoul khidma en charge de la gestion de la grande mosquée et des cimetières, se sont opposés à l’enterrement de C.Fall.

 

 » Nous avons reçu une information relative à un éventuel acheminement du corps sans vie d’un homosexuel pour procéder son inhumation à Touba. A cet effet, nous avons renforcé le contrôle pour veiller au grain. Ainsi le véhicule transportant la dépouille a été expulsé puis accompagné jusqu’à la sortie de la ville sainte  » ,confie-t-on à Seneweb.

La mère de C.Fall avait ordonné que son fils soit enterré à Touba après son décès, selon des membres du cortège funèbre.

 

Après concertation avec les autorités de Kaolack, les membres de la famille de C.Fall ont été conseillés d’aller enterrer leur fils dans un endroit  tenu secret , situé en dehors de la ville.

 

Des jeunes attaquent la maison mortuaire et la police rispote

 

Contre toute attente, des jeunes du quartier Ndangane ont assiégé hier nuit la maison mortuaire en espérant que le defunt C.Fall a été inhumé dans la cour. Ainsi les éléments du commissariat central de Kaolack sont intervenus pour disperser la foule selon  des  sources  de  Seneweb.

 

L’affaire a mal tourné avant de virer à des affrontements entre jeunes et policiers dans la nuit d’hier. Les limiers sont  parvenus à maîtriser la situation suite à l’arrivée de renforts.

seneweb.com

Source link

Related Articles

Rester connecté

0FansJ'aime
0SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -

A LA UNE